Code moral de judo

George Kerr reçoit le 10e dan

judo - Actualités du judo

George Kerr a reçu le 10e dan aujourd'hui au Grand Chelem FIJ de Paris. Cet Ecossais de 72 ans a obtenu cette distinction en reconnaissance de ses services pour le judo. Kerr est le 7e au monde à recevoir le 10e dan.

George Kerr aujourd'hui à Paris: « J'étais très embarrassé ainsi.Je me sens vraiment humble, j'ai gardé la tête baissée pendant la cérémonie. J'ai baissé la tête comme tant d'autres qui ont fait beaucoup pour le judo. »

George Kerr a en effet une liste de récompenses impressionnante. Il était l'un des premiers athlètes à aller au Japon, y étudier et a apporté les compétences de l'entraînement physique et la philosophie du judo en Grande-Bretagne et en Europe. Il s'est entraîné avec Anton Geesink, l'un des sept diplômés 10ème Dan, et toujours un ami de Kerr.
Kerr dit : « Anton a environ le même âge, trois ans de différence. Anton était au-dessus de tout. J'étais en fait un poids moyen de 85 kilos et une fois que j'ai battu le Champion d'Europe Nicola Tempesta, en 1961, j'ai pensé que je me bornerai à concourir aux Championnats d'Europe Open en 1962. Mais j'ai perdu contre Anton, il a été chanceux » a plaisanté Kerr. « Non, il a failli me tuer là-bas. Mais j'ai fait beaucoup d'efforts pour aller au Japon à l'avance, alors j'ai pensé que je me contenterai de compétition à la catégorie Open. »

Après sa carrière de judo où il a remporté des médailles européennes individuelles et avec l'équipe britannique dans les années 50 et début des années 60, Kerr s'est développé est devenu arbitre international. Il a arbitré lors de deux Jeux olympiques (1972 et 1976) et à trois Championnats du Monde entre 1969 et 1975. Il a pris sa retraite comme arbitre international en 1976.
Après cela, il devient l'entraîneur de l'Autrichien Peter Seisenbacher. Seisenbacher était assis à côté de Kerr aujourd'hui après la cérémonie. Seisenbacher a été le premier à remporter deux Jeux Olympiques consécutifs.
Plus tard Kerr a été entraîneur de nombreux combattants. Au Club de judo d'Edimbourg, il avait un programme d'échange avec l'Université de Tokai, où le champion est venu en Écosse pour apprendre l'anglais et de s'entraîner au club de Kerr. Yoshi Nakamura, Hidetoshi Nakanishi, les deux champions du monde ont été formés par Kerr.
Et Kosei Inoue est bien sûr le célèbre judoka le plus récent qui a été envoyé à Kerr pour apprendre l'anglais, apprendre la culture et bientôt il se déplacera à Londres pour progresser au Club de judo Budokwai, comme le veut le CNO japonais. Kerr est l'hôte, le professeur, le conciliateur compétent et surtout un père pour Inoue. Sa fille 'Mei' est née l'an dernier en mai en Ecosse.

Kerr le traita comme son fils, comme il a fait à de nombreuses judoka. L'un des judoka qu'il avait dans son club était Graeme Randall, le champion du monde de 1999, formé par Billy Cusack.

Outre sa carrière d'athlète, d'arbitre et d'entraineur Kerr a également été directeur sportif et vice-président de l'UEJ dans les années 90. Et à la Commission des Sports de la FIJ. Il a été président de l'Association britannique de judo à partir de 1991 jusqu'en 1997 et après que le président Charles Palmer soit décédé en 2001, Kerr a pris le poste de président de la BJA en 2002. Palmer a été aussi l'un des titulaires 10ème dan.
Kerr était déjà 9e dan depuis 12 ans.

Kerr a été très en avance sur son temps et aujourd'hui, il a été récompensé du 10e dan.

« Pssst » dit Kerr : « J'ai déjà entendu la rumeur en janvier. Et on m'a dit hier que je devais être présent dans la salle. Mais c'est un grand honneur. En Janvier j'ai obtenu une récompense du gouvernement japonais pour le développement de la coopération entre le Japon et la Grande-Bretagne et d'aujourd'hui cet honneur. C'est une bonne année ! »