Code moral de judo

Anton Geesink

judo - Champions

Résumé de carrière d'Anton Geesik

Né le 6 avril 1934 à Utrecht, aux Pays-Bas, Anton Geesink est devenu le premier champion Olympique de judo dans la catégorie Open aux Jeux de 1964 et a également remporté trois titres mondiaux dont celui décerné pour ses succès olympiques. Anton Geesink a commencé le judo en compétition quand il avait 17 ans et se classe rapidement parmi les meilleurs judokas des Pays-Bas. Il ne lui fallut pas longtemps pour se classer également parmi les meilleurs judokas d'Europe et jusqu'à la fin de sa carrière, il gagna 21 titres européens.

Anton Geesink remporte son premier titre de champion du monde en 1961, devenant le premier non-Japonais à devenir champion du monde. Lorsque le judo devient officiellement sport olympique en 1964 à Tokyo, le pays hôte s'attend à remporter les quatre catégories. Les judokas japonais remportent la médaille d'or dans les trois premières catégories et comptent sur leur champion Akio Kaminaga dans la catégorie reine. Toutefois, l'imposant Néerlandais se révélerait être un obstacle insurmontable pour Kaminaga. Devant l'incrédulité de 18.000 spectateurs, Anton Geesink bat Kaminaga de façon convaincante. Lorsque ses coéquipiers se précipitèrent sur le tatami pour hisser le géant, Geesink les repoussa rapidement d'un geste de son bras. Il commença par saluer Kaminaga, en reconnaissant son adversaire, avant de devenir le point central pour les Néerlandais.
En 1965, Anton Geesink remporte un autre titre mondial, cette fois dans la catégorie des poids lourds.

Anton Geesink a également remporté 21 titres européens au cours de sa carrière et personne n'a jamais dominé le monde du judo autant qu'il l'a fait. En Octobre 1997, il reçu le grade de 10e dan, une distinction très rarement accordée à un judoka. Il fut rejoint récemment par l'Ecossais George Kerr.

Élu membre du Comité international olympique en 1987, Anton Geesink a été membre de la Commission du Sport pour Tous, membre de la Commission d'évaluation pour les XIXe Jeux Olympiques d'hiver en 1996, et membre délégué pour les responsabilités des membres de 1992 à 2001. C'est lui-même qui remit à David Douillet la médaille d'or lors des Jeux Olympiques en 1996 à Atlanta. Depuis 2002, il a joué un rôle actif pendant les Jeux Olympiques en tant que membre délégué de Jeux d'observation.

Enseignant de profession, Anton Geesink a fait partie de l'Académie royale militaire de Breda et fut professeur à l'Académie de l'éducation physique à Amsterdam et de l'Institut central pour l'éducation des professeurs de sport à Overveen. Il a également été instructeur de judo national et international et entraîneur.

Anton Geesink a reçu un certain nombre de distinctions prestigieuses tout au long de sa carrière exceptionnelle, y compris l'ordonnance de la Reine de Chevalier de Oranje Nassau, le Prix de l'Académie Française, et l'Ordre du Trésor sacré, Rayons d'or de Sa Majesté l'Empereur du Japon. Il eut un doctorat honorifique en lettres à l'Université Kokusikan de Tokyo, élu à l'unanimité au Hall Of Fame de la FIJ en 2003, et nommé sportif national de l'année dans son pays à quatre reprises. La ville d'Utrecht l'a honoré d'une statue dans le centre de la ville en 1995.

Il est l'auteur de onze livres et articles sur le judo et l'éducation sportive.

Anton Geesink est décédé le 27 août 2010 à 76 ans à la suite d'une longue maladie.

 

Palmarès d'Anton Geesik

 

Année Compétition Lieu Résultat Catégorie
1956 Championnats du Monde Tokyo 3e Open
1961 Championnats du Monde Paris 1er Open
1964 Jeux Olympiques Tokyo 1er Open
1965 Championnats du Monde Rio de Janeiro 1er +80Kg

 

Anton Geesink

Anton geesink
Anton Geesink
Champion Olympique de judo en 1964
Champion du Monde de judo en 1961 et 1964